DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pas de parloir pour Ioulia Timochenko

Vous lisez:

Pas de parloir pour Ioulia Timochenko

Taille du texte Aa Aa

François Zimeray privé de parloir en Ukraine. L’ambassadeur de France pour les droits de l’homme a dû rebrousser chemin à son arrivée à la prison de Kharkiv. Le diplomate français ambitionnait de rendre visite à l’opposante et ancien premier ministre Ioula Timochenko. Malgré un accord de l’administration pénitentiaire, les services de sécurité se sont opposés à la visite.

“Il y aura d’autres rendez-vous dans l’année qui vient, il y aura l’Euro 2012 qui est un moment important, il y aura également la présidence de l’OSCE. Donc tout cela, ce sont des occasions de dialogue, des occasions d’interpellation de l’Ukraine, très fortes, et j’espère que lorsque l’Ukraine se presentera devant le monde, la situation en matière de droits de l’homme et de respect des droits fondamentaux, sera meilleure que ce qu’elle est aujourd’hui, a déclaré François Zimeray.”

La fille de Timochenko, qui assure également sa défense, a pu lui rendre visite.

“Le régime exerce une pression morale, physique et psychologique sur ma mère, pour tenter de la briser, physiquement et psychologiquement. Elle fait l’objet d’une pression quotidienne et d’une surveillance constante. C’est illégal et c’est probablement pour cele qu’ils n’ont pas permis à l’ambassadeur de lui rendre visite, a déclaré Evgenya Timoshenko.”

L’Union européenne estime que la condamnation et l’incarcération de Ioulia Timochenko reposent essentiellement sur des motivations politiques.