DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ecran noir pour Press TV au Royaume-Uni

Vous lisez:

Ecran noir pour Press TV au Royaume-Uni

Taille du texte Aa Aa

La chaîne de télévision iranienne, qui diffuse depuis Londres en anglais, s’est vu retirer sa licence de diffusion au Royaume-Uni. L’Ofcom, sorte d‘équivalent britannique du CSA, reproche au bureau londonien de Press TV de ne pas être indépendant sur le plan éditorial de son siège à Téhéran. Press TV accuse à son tour l’Ofcom, organisme indépendant, d‘être sous l’influence de la famille royale et du gouvernement Cameron.

L’Ofcom a épinglé Press TV pour plusieurs reportages controversés, comme ces aveux extorqués à Sakineh, cette Iranienne accusée d’adultère et du meurtre de son mari. Sa condamnation à mort a soulevé une vague de protestation internationale en 2010.

C’est un nouveau coup dur pour les relations irano-britanniques. Elles sont dans la tourmente après l’attaque de l’ambassade de Grande-Bretagne à Téhéran le 29 novembre et la fermeture, dans la foulée, des ambassades de part et d’autre.