DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La justice américaine ferme le site Megaupload

Vous lisez:

La justice américaine ferme le site Megaupload

Taille du texte Aa Aa

Accusé de violation des droits d’auteur, Megaupload a été fermé par la justice américaine. Le site de partage de fichiers sur internet était inaccessible hier aux Etats-Unis. 50 millions de dollars de la société basée à Hong Kong ont été saisis. Sept personnes sont accusées d’avoir provoqué plus d’un demi-milliard de dollars de perte pour les ayants-droits. Quatre d’entre elles ont été arrêtées en Nouvelle-Zélande, dont le fondateur du site.

Cette fermeture a provoqué des représailles du collectif de pirates Anonymous. Il a annoncé hier avoir mis hors service les sites du ministère de la justice américaine et, entre autres, de la maison de disque Universal Music.

Mercredi, des internautes avaient protesté contre des propositions de loi antipiratage. Dans une lettre ouverte plusieurs pionniers de l’internet, comme les fondateurs de Google et Wikipédia ont fait part de leur inquiétude. Selon eux, les propositions de loi donneraient le pouvoir au gouvernement américain de censurer l’internet comme le font la Chine et l’Iran.

Avec AFP et Reuters