DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rome adopte un vaste plan de libéralisation de l'économie

Vous lisez:

Rome adopte un vaste plan de libéralisation de l'économie

Taille du texte Aa Aa

En Italie le gouvernement Monti a adopté vendredi un vaste plan de libéralisation de l‘économie au cours d’un conseil des ministres qui a duré huit heures. Ce plan, destiné à lever les obstacles qui freinent la croissance italienne, suscite l’hostilité des nombreuses corporations touchées.

“Chacun d’entre nous, individuellement ou en tant que groupes sociaux, a affirmé le premier ministre Mario Monti, nous préférons le statu quo plutôt que de faire face à de nouveaux défis, mais nous croyons aussi que sans ces réformes structurelles il va être difficile pour nous tous, ensemble, de trouver un nouveau chemin vers la croissance économique”.

Les secteurs qui seront plus ouverts à la concurrence sont nombreux : ce plan prévoit notamment l’augmentation du nombre de licences de taxis, de pharmacies ou de notaires, la liberté pour les propriétaires de stations-service de s’approvisionner en carburant auprès du fournisseur de leur choix ou encore l’abolition des tarifs minimums des avocats ou des notaires…