DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un jeudi noir pour Mitt Romney


Etats-Unis

Un jeudi noir pour Mitt Romney

Les mauvaises nouvelles n’en finissent plus de tomber pour Mitt Romney. Toujours favori de la course républicaine à la présidentielle, le multimillionaire mormon aborde la primaire de demain en Caroline du Sud, un peu plus affaibli.

Explication, ce n’est pas à lui mais à son concurrent Newt Gingrich que Rick Perry a choisi d’apporter son soutien après avoir annoncé qu’il abandonnait en milieu de course.

“Newt est un visonnaire qui peut transformer notre pays. Nous avons eu nos différences, et il n’est pas parfait. Mais qui parmi nous l’est au juste, a lancé Rick Perry ?”

Lequel Newt Gingrich s’est dit “honoré” du soutien de l’ultraconservateur texan dont il a salué ce même discours. D’autant que l‘écart entre les candiddats ne cesse de se réduire à la veille du 3ème test de demain en Caroline du Sud.

Car les derniers sondages donnent toujours l’avantage à Mitt Romney avec un peu plus de 33%, mais c’est désormais Gingrich qui arrive juste derrière avec 26% des intentions de vote. Suivis ensuite de Ron Paul et de Nick Santorum.

Et que dire alors de ce nouveau coup de massue pour Mitt Romney dont la victoire annoncée dans l’Iowa début janvier a finalement été invalidée hier par les hautes instances du parti à la faveur de Rick Santorum.

“Nous pouvons réunir nos forces pour trouver les ressources nécessaires pour pouvoir battre Mitt Romney. Parce que, devinez quoi ? Nous avons battu Mitt Romney dans l’Iowa, a déclaré Rick Santorum.”

Rien ne semble encore joué entre les 4 candidats, même si un succès en Caroline du Sud suffirait presque à assurer la victoire à Mitt Romney, qui après une série de gaffes lors de débats télévisés, pourrait privilégier la carte de la discrétion.

Prochain article

monde

Ethiopie: envoi d'"anciens" pour tenter de libérer des touristes allemands et deux Ethiopiens