DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Finlande : le conservateur Niinistö ultra-favori de la présidentielle


Finlande

Finlande : le conservateur Niinistö ultra-favori de la présidentielle

Chez Niinistö, le café est gratuit, au moins jusqu‘à demain. Cela suffira-t-il pour autant à convaincre les électeurs d‘élire le candidat conservateur propriétaire de cette même chaine de café à la tête de l‘état ?

Réponse ce dimanche, même si les derniers sondages semblent accorder une très large avance à Sauli Niinistö. Et il faut dire que le candidat pro-européen âgé de 63 ans revient de loin et semble enfin avoir tourné une certaine page de sa vie, parsemée d‘échecs politiques et de tragédies personnelles.

Certains lui prédisent une victoire dès le premier tour, les plus sceptiques parient plutôt pour une confortable avance demain, avec entre 40 et 50% des voix.

Loin derrière, Paavo Vayrynen, centriste et euro-sceptique convaincu, du seul pays scandinave à avoir adopté l’euro : il s’oppose à la monnaie unique et voit les institutions européennes d’un très mauvais oeil. Ce qui ne l’a pas empêché de se faire élire au Parlement européen. Vayrynen est crédité de 17% des intentions de vote.

Timo Soini, chef de la formation populiste d’extrême droite, a peu de chance de dépasser la barre des 10%.

Mais la surprise pourrait venir de l‘écologiste Pekka Haavisto. Pro-européen convaincu de 53 ans, il n’a jamais fait de mystère de son homosexualité et semble en mesure de se retourver au second tour selon certains.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ecran noir pour Press TV au Royaume-Uni