DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le naufrage du Costa Concordia, stupeur et questions


perspectives

Le naufrage du Costa Concordia, stupeur et questions

Le Costa Concordia, une épave géante à quelques mètres de la côte de l‘île de Giglio. Le paquebot a cogné un rocher le vendredi soir, faisant une brèche d’une soixantaine de metres. A l’absurdité du naufrage s’ajoutent les doutes sur la procédure d‘évacuation. La RAI Uno.

Le comportement du capitaine du paquebot, Francesco Schettino, provoque stupeur et perplexité. Selon les enregistrements de la conversation qu’il tient avec le port de Livourne, Schettino a abandonné le navire avant que tous les passagers soient évacués. France 2.

Quelque trois mille passagers à bord du Costa Concordia dans la plus grande confusion, de précieuse minutes perdues avant que l’ordre d‘évacuation soit donné, un équipage sans officiers pour donner des ordres. Une image chaotique de ce vendredi 13 janvier 2012. La TSR.

Une vieille tradition aura fait chavirer le Costa Concordia, celle de se rapprocher de la terre pour saluer les habitants et épater les touristes à bord. Une manoeuvre dangereuse que le Costa Serena a évité lors de son passage au large de Giglio. France 3.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

perspectives

Haiti, deux ans après