DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Malouines : discorde toujours entre Grande Bretagne et Argentine

Vous lisez:

Les Malouines : discorde toujours entre Grande Bretagne et Argentine

Taille du texte Aa Aa

Trente ans après la guerre des Malouines, la Grande-Bretagne et l’Argentine se chamaillent toujours à propos de cet archipel de l’Atlantique sud.

Une manifestation hostile à Londres a eu lieu hier devant l’ambassade britannique à Buenos Aires. Objet de la colère de ces manifestants, les propos de David Cameron qui a qualifié l’attitude de l’Argentine envers les malouines de “colonialiste”.

“Nous demandons au gouvernement de Christina Fernandez de rompre ses relations avec le Royaume Uni, déclare l’une des quelques manifestantes. Il s’agit d’un moment historique que nous devons saisir pour que la communauté internationale dénonce ces déclarations scandaleuses”.

Buenos Aires, c’est vrai, a pris des mesures de rétorsion contre les navires battant pavillon des Malouines. Mesures qualifiées de tentatives d’intimidation par Londres.

Les Malouines sont Britanniques depuis 1833, mais en 1982 l’Argentine a tenté de les envahir. 900 personnes ont été tuées lors de ce conflit dont les braises couvent toujours.