DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Marée noire redoutée sur l'île du Giglio

Vous lisez:

Marée noire redoutée sur l'île du Giglio

Taille du texte Aa Aa

L‘état de catastrophe naturelle a été déclaré hier soir sur l‘île du Giglio.

Cela “implique que toutes les opérations liées à cet accident sont d’intérêt national”. La crainte, bien-sûr, c’est celle d’une fuite des 2.400 tonnes de carburant toujours dans les réservoirs du paquebot.

“Nous essayons de vérifier les procédures le plus vite possible, explique l’un des responsables des gardes-côtes, de façon à pouvoir transférer le fuel des réservoirs vers l’extérieur, bien-sûr de manière sûre, en utilisant des tuyaux et des tubes, qui pomperont le produit vers un bateau cargo”.

Mais pour cela, il faut d’abord réchauffer le pétrole, qui est à l’heure actuelle figé comme de l’huile d’olive dans un frigidaire. Ensuite seulement les opérations de pompage, que devrait effectuer une compagnie néerlandaise, pourront commencer.

Un désastre écologique est redouté et la population locale se prépare au pire… L‘île du Giglio fait partie d’un archipel classé réserve naturelle pour la qualité de sa flore et de sa faune.