DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nigéria: la ville de Kano plongé dans le chaos

Vous lisez:

Nigéria: la ville de Kano plongé dans le chaos

Taille du texte Aa Aa

La deuxième ville du pays, Kano, a été secouée par une série d’attentats et de fusillades. Au moins huit personnes ont perdu la vie, dont trois policiers, un journaliste et un kamikaze, d’après plusieurs sources. La police a confirmé que huit sites avaient été visés, dont plusieurs commissariats et des services de l’immigration.

Un couvre feu a été instauré dans l’Etat de Kano, dont la ville du même nom est la capitale.

D’après des médias, un porte-parole de la secte radicale islamiste Boko Haram a revendiqué ces attaques.

Une vague de violences déferlant sur le Nigéria depuis le 22 décembre aurait fait plus de 150 morts. Plus de la moitié d’entre eux étaient des chrétiens. Le Nigéria est majoritairement musulman au Nord et chrétien au sud. Les principales séries d’attaques ont été revendiquées par Boko Haram.

Avec AFP et Reuters