DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le spectre de la guerre civile au Nigeria


Nigéria

Le spectre de la guerre civile au Nigeria

Le Nigeria va-t-il retomber dans la guerre civile, 40 ans après la conflit sécessionniste du Biafra ? Ses habitants le craignent, après les attentats de plus en plus sanglants revendiqués par le groupe islamiste Boko Haram. Vendredi soir à Kano, au nord, près de 180 personnes ont été tuées dans des attaques coordonnées.

A Bauchi, ce dimanche deux églises chrétiennes ont été visées par des explosifs, attentats qui n’ont pas fait de victimes. Il n’empêche que les actions meurtrières de Boko Haram montent en puissance depuis novembre. Les terroristes veulent imposer la charia dans ce pays partagé entre chrétiens au sud et musulmans au nord. Le président Jonathan est accusé de ne pas prendre la mesure de la menace que représente Boko Haram pour l‘équilibre religieux du Nigeria.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le pompage urgent du Concordia, pour éviter la marée noire