DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'homme de l'hiver 2012 selon Dior, Givenchy, Kenzo et Damir Doma

Vous lisez:

L'homme de l'hiver 2012 selon Dior, Givenchy, Kenzo et Damir Doma

Taille du texte Aa Aa

Des stars du cinéma et de la mode ont tenu à le féliciter en personne. Kris Van Assche a présenté sa collection automne-hiver 2012 chez Dior-Homme lors de la semaine de la mode à Paris.

Le couturier belge a cédé à la tentation du sportswear.

Pour son show baptisé “A soldier on my own”, Kris Van Assche envoie sur le podium, une armée de mannequins. L’allure est fluide, mais tirée à quatre épingles. Les costumes vert officier se succèdent, tout comme les références appuyées aux uniformes militaires et aux tenues de chasse.

Au pied du Dôme des Invalides, Riccardo Tisci a lui monté une tente pour abriter sa collection Givenchy.

Le styliste a choisi comme thème, “le rêve américain”. Il conserve les étoiles du drapeau, mais y associe la figure du Minotaure comme en témoignent ces silhouettes défilant un anneau dans le nez.

Changement de décor radical pour le show Kenzo. La marque nous invite à prendre un rickshaw pour nous rendre dans un dépôt ferroviaire.

L’univers industriel ne manque pourtant pas de fraîcheur grâce à l’inspiration des créateurs Humberto Leon et Carol Lim. Le duo signe là, sa première collection masculine. Les formes sont classiques, mais les imprimés et les couleurs vives, orange en tête, les bousculent.

Cette semaine de la mode masculine est aussi l’occasion de découvrir les créations de couturiers méconnus, mais au talent non moins prometteur.

Le jeune croate Damir Doma a proposé sa vision d’un homme moderne et nomade. Le titre de la collection : “Quelque part, il y a quelqu’un qui vous attend.” Les tenues rappellent des motifs ethniques en provenance du monde entier : des steppes de la Russie jusqu’aux villages Dogon au Mali.