DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Syrie rejette le plan de la Ligue Arabe

Vous lisez:

La Syrie rejette le plan de la Ligue Arabe

Taille du texte Aa Aa

Il prévoit à terme un “départ pacifique” du président contesté Bachar Al-Assad. Le vice-président a également été chargé de traiter avec un gouvernement d’union nationale qui doit être formé dans les deux mois selon un communiqué publié à l’issue de la réunion de l’organisation pan-arabe qui s’est tenue dimanche soir au Caire.

Ce cabinet doit être dirigé par une personnalité de consensus et il doit organiser des élections sous supervision arabe et internationale. Un plan salué par le Conseil national syrien, le groupe le plus important de l’opposition.

Pour Damas, ce plan est inenvisageable car il porte atteinte à sa souveraineté nationale. Le pouvoir d’Assad est contesté depuis depuis dix mois par un mouvement sans précédent.

Une révolte réprimée dans le sang par le régime. Les violences font rage dans plusieurs villes comme ici à Homs ou encore à Idlib où il y a eu des manifestations anti-Assad.

La mission des observateurs déployés depuis fin décembre a été prolongée malgré la poursuite de la répression qui a fait selon l’ONU plus de 5400 morts depuis mars dernier.