DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Rétromachine : le Trieste à la conquête des profondeurs


monde

Rétromachine : le Trieste à la conquête des profondeurs

Le 23 janvier 1960, le bathyscaphe Trieste établit le record du monde de la plongée la plus profonde avec une descente de 10 916 mètres dans la Fosse des Mariannes, située dans le nord-ouest de l’océan Pacifique. A bord de l’engin, le Suisse Jacques Piccard et le lieutenant de l’US Navy Donald Walsh. Après une descente de plus de 4 heures et demie, le fond de la fosse est atteint. A plus de dix kilomètres de la surface, les instruments de bord relèvent une pression de 1086 bars, soit plus de 1000 fois celle du niveau de la mer, et une température de sept degrés Celsius. A la grande surprise de l’équipage, des créatures passent devant le hublot de l’engin ! Ainsi, même dans cet environnement hostile, la vie a pu prendre son essor. Le Trieste, une fois son objectif atteint, engage sa remontée. Après trois heures et 17 minutes, il réapparait enfin à la surface de l’océan.

Le fonctionnement des bathyscaphes repose sur le principe de la poussée d’Archimède. Pour descendre, des réservoirs (ballasts) se remplissent d’eau et permettent au submersible de s’enfoncer sous le niveau des océans. La remontée suit le principe inverse : les ballasts sont vidés et l’engin remonte vers la surface.

Le Trieste a été conçu par l’inventeur des bathyscaphes Auguste Piccard, le propre père d’un des membres de l‘équipage. Réalisé grâce à l’aide de capitaux italiens, l’engin à été mis pour la première fois à l’eau le 26 août 1953 non loin de l’ile de Capri en Méditerranée. Avant son rachat par l’US Navy en 1958 pour la somme de 250 000 $, le Trieste a aussi été exploité par la Marine française. Utilisé par la Navy jusqu’en 1963, il est ensuite retiré du service. Il est depuis exposé au musée de la Marine de Washington. Son record tient toujours, personne n’a depuis croisé dans de telles profondeurs.

D’autres 23 janvier : les Pays-Bas sont créés par la signature de l’Union d’Utrecht (1579) ; “De la démocratie en Amérique” d’Alexis de Tocqueville est publié (1835) ; pour la première fois, des hommes foulent le sol de l’Arctique (1835) ; Charles Curtis devient le premier sénateur américain d’origine amérindienne (1907) ; la Knesset proclame Jérusalem capitale d’Israël (1950).

Né(é) un 23 janvier : l‘écrivain français Henri Beyle dit Stendhal (1783), le guitariste belge Django Reinhardt (1910), l’actrice française Jeanne Moreau (1928), l’artiste allemand Georg Baselitz (1938), l’acteur néerlandais Rutger Hauer (1944), La princesse Caroline de Monaco (1957).

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le président nigérian au chevet des victimes de Kano