DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Baltasar Garzon devant la justice pour son enquête sur le franquisme

Vous lisez:

Baltasar Garzon devant la justice pour son enquête sur le franquisme

Taille du texte Aa Aa

Le célèbre juge espagnol qui avait notamment fait arrêter Augusto Pinochet répond depuis mardi pour avoir tenté de faire la lumière sur le sort de 114 000 disparus durant la dictature de Franco.

Le juge pourrait ne plus exercer s’il était condamné. Le parquet a demandé que l’affaire soit classée.

Garzon avait été saisi par des associations de défense de victimes qui ont manifesté en sa faveur devant le tribunal aux cris de “nous voulons la mémoire, nous voulons la justice, arrêtez ce lynchage médiatique”.

“Pour avoir enquêté sur les crimes du franquisme, il le juge, lui, c’est une honte, une honte nationale et internationale”, dénonce cette femme. Certains évoquent aussi un procès politique.

Le juge Garzon est poursuivi par des associations d’extrême droite qui l’accuse d’avoir violé la loi d’amnistie de 1977. Cette dernière était censée imposer un pacte du silence sur ses années sombres de guerre civile et de dictature entre 1936 et 1975.

A ce jour, 5000 corps seulement ont pu être exhumé des fosses communes selon les familles.