DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Génocide arménien : Alain Juppé appelle la Turquie "au sang-froid"  


France

Génocide arménien : Alain Juppé appelle la Turquie "au sang-froid"  

Après un vote favorable au Sénat hier soir, le parlement français a définitivement adopté la loi pénalisant la négation du génocide arménien, une loi fustigée par la Turquie. Le ministre français des Affaires étrangères, clairement opposé au texte, s’inquiète des répercussions économiques qu’il pourrait avoir et tente d’apaiser les tensions.
 
“Je pense que cette initiative est inopportune, enfin le parlement en a décidé ainsi… Ce que je voudrais faire, aujourd’hui, c’est appeler nos amis turcs au sang froid. Passée cette vague un petit peu excessive, il faut bien le dire, je suis persuadé que nous retrouverons des relations constructives. Moi, je tends la main et j’espère qu’elle sera saisie un jour”, a déclaré Alain Juppé.
 
Les Arméniens de France, réunis devant le Sénat, ont, au contraire, acclamé la nouvelle, se félicitant que celle loi prévoit de condamner à un an de prison et 45000 euros d’amende toute personne contestant l’existence du génocide.
 

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Paris s'attire les foudres d'Ankara et la gratitude d'Erevan