DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Génocide arménien: Erdogan dénonce une loi "discriminatoire et raciste"

Vous lisez:

Génocide arménien: Erdogan dénonce une loi "discriminatoire et raciste"

Taille du texte Aa Aa

Un texte “discriminatoire et raciste”, c’est ainsi que le Premier ministre turc a qualifié la proposition de loi adoptée par les sénateurs français. Le texte, approuvé ce lundi soir, pénalise la négation des génocides, et notamment du génocide arménien.

Recep Tayyip Erdogan s’est exprimé ce mardi matin devant les députés de son parti, au Parlement à Ankara. Il a tenu des propos très durs à l‘égard du président français Nicolas Sarkozy. Le chef du gouvernement turc lui reproche d’avoir cédé à des calculs électoralistes pour s’attirer les voix de la communauté arménienne lors de la prochaine élection présidentielle.

Recep Tayyip Erdogan a affirmé que des sanctions allaient être appliquées à l‘égard de la France, sans donner davantage de précision. Il a simplement dit qu’il allait voir comment les choses allaient évoluer.

La presse turque condamne unanimement le vote des parlementaires français

Nicolas Sarkozy dépeint comme le diable, accusé de “massacrer la démocratie” : la presse turque ne mâche pas ses mots ce matin. L’adoption par les parlementaires français de la loi contre la négation du génocide arménien est vécue à Istanbul comme un affront, “une honte historique” disent même certains.

“Cette loi va à l’encontre de la liberté d’expression. Elle impose une seule manière de voir, et c’est pour cela que c’est une mauvaise loi”, estime ce Stambouliote.

“Cela va avoir un effet néfaste sur nos relations. Beaucoup de personnes vont réagir, et c’est normal. Il ne faut pas être chauvin”, ajoute cette femme.

Des Stambouliotes qui pourraient manifester ce mardi devant le consulat de France. Manifestation sans doute à prévoir également à Ankara devant l’ambassade de France.