DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nicolas Sarkozy ne laisse pas indifférent en Arménie et en Azerbaïdjan

Vous lisez:

Nicolas Sarkozy ne laisse pas indifférent en Arménie et en Azerbaïdjan

Taille du texte Aa Aa

Un couple arménien a baptisé son bébé “Sarkozy” en l’honneur du président français après l’adoption définitive par le Parlement français d’une loi pénalisant la négation du génocide arménien sous l’Empire ottoman.

La tradition veut que l’enfant porte le nom de son grand-père mais nous voulions dit le papa rendre hommage à cet homme courageux. Nous voulons que notre enfant devienne lui aussi un homme courageux et juste comme le président Sarkozy”.

A l’inverse en Azerbaïdjan, le chef d’Etat français n’a vraiment pas bonne presse. Bakou est un allié d’Ankara et en conflit avec l’Arménie à propos de la région du Nagorny Karabakh.

Du coup, les manifestations anti-Sarkozy se multiplient. On y brûle des poupées à l’effigie du président français pour dénoncer la loi votée sur le génocide arménien.

A Istanbul aussi Nicolas Sarkozy est montré du doigt et d’une manière assez inattendue et originale.

Le président français est devenu le personnage virtuel d’un jeu vidéo où il faut le gifler. Un jeu très populaire dans les salles de jeux de la cité stambouliote comme l’explique cet homme :

“Nous n’acceptons pas la loi française. Mais comme nous ne pouvons rien faire contre elle. Nous avons trouvé ce jeu sur internet, c’est un jeu où l’on peut frapper Sarkozy. Avec ce jeu, nous prenons notre revanche, on s’amuse à donner des gifles à Sarkozy”.