DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Taxe financière : "une folie" selon David Cameron


Royaume-Uni

Taxe financière : "une folie" selon David Cameron

De la pure folie. C’est ainsi que David Cameron a accueilli la proposition formulée la veille par Angela Merkel d’une taxe sur les transactions financières. Le Premier Ministre britannique était l’invité du Forum économique mondial de Davos.

David Cameron, Premier Ministre britannique : “Le fait de considérer cette taxe à un moment où nous nous efforçons d’assurer la croissance de nos économies est tout simplement de la folie. Le talon d’Achille de l’Europe c’est son manque de compétitivité. La stratégie de Lisbonne n’a pas réussi à donner les réformes dont nous avions besoin.”

David Cameron appelle d’ailleurs l’Europe à faire preuve d’“audace” et à prendre des “décisions rapides pour sortir de la crise”.

Un discours volontariste certes mais les obstacles pour rétablir la situation économique mondiale restent encore très nombreux.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le conseil de l'Europe rappelle à l'ordre le Belarus