DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

J-4 avant la primaire républicaine de Floride


Etats-Unis

J-4 avant la primaire républicaine de Floride

A quatre jours de la primaire républicaine de Floride, les quatre candidats en lice se sont livrés à un débat à couteaux tirés hier soir. Les sondages donnant une légère avance à Mitt Romney, Newt Gingrich, se devait d’attaquer son rival. Ce qu’il a fait en accusant Mitt Romney d‘être un candidat anti-immigrés. L’ancien gouverneur du Massachussets lui a vertement répondu.

“ Monsieur le speaker, je ne suis pas anti-immigrés, a-t-il déclaré. Mon père est né au Mexique. Le père de ma femme est né au Pays de Gales. Ils sont venus dans ce pays. L’idée selon laquelle je serais anti-immigrés est répugnante. N’employez pas un terme comme celui-là. Vous pouvez dire que nous ne sommes pas d’accord sur certaines politiques. Mais dire que faire respecter la loi américaine qui protège nos frontières pour accueillir ici des personnes de façon légale, pour augmenter l’immigration légale, comme je le dis, dire que cela est anti-immigrés est le genre de moyens rhétoriques abusifs qui caractérisent la politique américaine depuis trop longtemps.”

Autre sujet sensible en Floride : la conquête spatiale. Newt Gingrich a été tourné en ridicule par ses rivaux pour s‘être prononcé pour l’installation d’une colonie permanente sur la lune.

Le vainqueur de la primaire de Floride mardi prendra une sérieuse option pour l’investiture républicaine.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Interpellation et mise en examen du fondateur de PIP