DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Egyptiens renouvellent à présent leur Choura post-Moubarak


Egypte

Les Egyptiens renouvellent à présent leur Choura post-Moubarak

En Egypte, c’est au tour de la Choura, la chambre haute du parlement d‘être renouvelée. Les partis islamistes espèrent confirmer leur large victoire lors de l‘élection de l’Assemblée du peuple qui s’est déroulée de la fin novembre à la mi-janvier. La formation politique des Frères musulmans a remporté 47% des sièges de députés. Au grand dam du camp laïc, de gauche ou issu des mouvements de jeunes qui ont lancé la révolte en 2011.

“Les partis islamistes doivent avoir leur chance, estime Ema Sayyed, un électeur. Je ne juge personne tant que je n’ai pas vu ce qu’elle peut faire. Je pense que c’est un résultat naturel. La rue a parlé. Si les électeurs avaient choisi quelqu’un d’autre, on lui aurait donné sa chance aussi”.

“J’ai tout vu dans ma vie. J’ai 80 ans. J’ai vu beaucoup de gens, beaucoup d’escrocs et beaucoup de personnes qui n’avaient aucune conscience, ajoute Hussein Mohamed Hassan, un autre électeur. Et j’espère que Dieu va améliorer notre situation”.

L‘élection de la chambre haute doit se dérouler en deux phases et s’achever à la mi-février. Celle du président devra avoir lieu ensuite avant la fin du mois de juin.

De nouvelles tensions ne sont pas à exclure. L’Egypte a connu ces derniers jours une poussée de contestation à l’occasion de la commémoration du premier anniversaire du début de la révolte anti-Moubarak. Des milliers d’Egyptiens fustigent le Conseil suprême des forces armées au pouvoir.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pétrole : le Soudan fait un geste envers le Soudan du Sud