DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pétrole : le Soudan fait un geste envers le Soudan du Sud

Vous lisez:

Pétrole : le Soudan fait un geste envers le Soudan du Sud

Taille du texte Aa Aa

Trois superpétroliers confisqués au Soudan du Sud par Khartoum sont libres de prendre la mer.

Un geste de bonne volonté de la part du gouvernement soudanais deux jours après l‘échec de nouvelles négociations sur le partage des revenus pétroliers entre les deux états voisins.

C’est à Adis Abeba, au sommet du l’Union africaine que la délégation soudanaise a annoncé sa décision dans l’espoir de pouvoir signer un accord général sur les revenus du pétrole et d’arrêter la fermeture des puits de pétrole sud-soudanais.

“La décision a été transmise aux autorités locales et les bâteaux sont prêts à partir a déclaré Said Khatib.”

Le Soudan du Sud, indépendant depuis juillet dernier, abritent les trois quart de la production pétrolière mais il est pour l’instant contraint de passer pour le Soudan pour l’exporter.

Et il campe sur ses positions. Juba a réagi en déclarant qu’il ne reprendra sa production de pétrole qu’après signature d’un accord sur les revenus du pétrole mais aussi sur la sécurité des frontières et la région d’Abiyé que se disputent les deux Etats.

Par ailleurs, des rebelles du Sud-kordofan, état pétrolifère du soudan, limitrophe du soudan du sud, ont annoncé retenir 29 chinois, des employés du secteur de la construction.

Les rebelles affirment les retenir pour leur sécurité après une bataille avec l’armée soudanaise. L’armée dément, les accusent d’enlèvement et veut tenter de délivrer les employés chinois.