DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Grèce à nouveau au coeur des inquiétudes européennes

Vous lisez:

La Grèce à nouveau au coeur des inquiétudes européennes

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre Lucas Papadémos s’est entretenu lundi matin à Bruxelles avec le commissaire aux Affaires écononomiques et monétaires Olli Rehn. Les deux hommes ont fait le point sur la situation.

Athènes négocie avec ses créanciers de la troïka UE-FMI-BCE pour recevoir le deuxième programme de prêts de 130 milliards d’euros qui lui a été promis. Faute de quoi, Athènes risque un défaut de paiement autour du 20 mars.

Lucas Papadémos s’est prévalu dimanche lors d’une allocution télévisée d’un total consensus au sein de son alliance gouvernementale.

Dans les rues de la capitale grecque, les sentiments sont très partagés :

“Rien ne change, nous allons de plus en plus mal et ceux qui sont responsables de ce désastre devraient être pendus”, s’insurge cet homme.

“On espère que ça va aller mieux, mais ça ne dépend pas du Premier ministre, ça dépend de l’Europe”, résume cet autre.

Tout dépend même de Berlin tant la puissance économique de l’Allemagne est au centre de tous les plans de secours pour la Grèce et la zone euro dans son ensemble.

Angela Merkel tente même de tempérer les demandes de certaines voix au sein de son gouvernement sur une mise sous tutelle d’Athènes. L’idée d’un super commissaire-budgétaire pour la Grèce a provoqué un sérieux malaise en Europe où nombres de responsables sont montés au créneau pour défendre la souveraineté nationale grecque.