DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le président Sarkozy multiplie les annonces tel un futur candidat


France

Le président Sarkozy multiplie les annonces tel un futur candidat

A moins de trois mois du premier tour de la présidentielle française, Nicolas Sarkozy multiplie les mesures tel un programme.

Le chef de l’Etat, toujours pas officiellement candidat mais déjà en campagne a proposé plusieurs réformes pour le logement et surtout une hausse de la TVA de 1,6 point à 21,2% couplée à une baisse des charges patronales censée favoriser l’emploi en baissant le coût du travail.

Une mesure contestée par une partie de la droite et par les socialistes :

“Finalement, c’est cela qu’il a annoncé Nicolas Sarkozy, il se dit pas candidat mais on connaît déjà son programme. On va continuer avec de l’austérité. C’est la TVA Sarkozy. Et on va accroître la précarité. La vraie compétitivité aujourd’hui c’est ce que François Hollande propose : c’est d’aborder la finance au service de l‘économie”, affirme Martine Aubry, la 1ère secrétaire du Parti Socialiste.

S’il est élu président, François Hollande annulera cette hausse de TVA.

La stratégie de Nicolas Sarkozy peut-elle être payante pour remporter l‘élection fin avril-début mai, voilà ce qu’en pense cette analyste :

“Nicolas Sarkozy réessaye ce qu’il a fait en 2007 et ce qu’il a fait aussi en 2008, c’est de jouer sur la carte de l‘économie et de parler de mesures courageuses pour le pays. Et c’est vrai que ca été payant en 2007 puisqu’il a été élu président. C’est un président de crise Nicolas Sarkozy. Maintenant pas sur, compte tenu de son niveau d’impopularité extrême aujourd’hui, qu’il puisse remonter dans l’opinion juste après cette intervention télévisée”.

Une hausse de TVA risque de pénaliser le pouvoir d’achat des plus modestes et des classes moyennes. Elle pourrait aussi peser sur la consommation déjà difficile sur fond de crise économique aggravée.

Prochain article

monde

Le Concordia pourrait rester dans la même position jusqu'à la fin 2012