DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Philips : forte baisse du résultat trimestriel


entreprises

Philips : forte baisse du résultat trimestriel

Le géant électronique néerlandais Philips avait préparé le terrain il y a trois semaines en annonçant une forte baisse de ses résultats au cours du 4ème trimestre en raison de la faiblesse de ses marchés d’activité. Et sans surprise, lundi, Philips Electronics a publié un bénéfice brut divisé par deux sur les trois derniers mois de 2011. Les activités produits d‘électronique grand public, laissent progresssivement la place aux divisions équipements hospitaliers et éclairage professsionnel.

“Philips est à 66% une entreprise business-to-business donc c’est vrai, la part “consommation grand public” est devenue proportionnellement plus petite, affirme Frans Van Houten le Pdg de Philips. Nous constatons

aujourd’hui beaucoup d’opportunités de croissance dans le secteur des équipements hospitaliers, ainsi que dans celui de l‘éclairage professionnel. Nous avons mis en place un programme appelé Accelerate dans lequel nous développons l’innovation, nous réduisons nos coûts, nous améliorons nos marges et notre capital humain”.

En 2011, la division “équipements de santé” occupait 40% de l’activité commerciale de Philips, elle n‘était que de 30% en 2008. A contrario : la division

“produits électroniques grand public” qui représentait 43% en 2008 est passée à 26% l’an dernier.

“Pour 2012 nous sommes très prudents, en particulier pour la première partie de l’année, affirme le Pdg de Philips. Avant tout, la conjoncture économique est très incertaine, ensuite quelques charges de restructuration vont influencer les comptes du premier semestre. Au second semestre nous anticipons une amélioration de nos marges dans nos trois secteurs d’activités”.

Les trois grandes divisions de Philips sont l‘éclairage, les équipements de santé et l‘électronique grand public. Dans ce dernier secteur, Philips va céder le segment télévision au premier trimestre de cette année.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Carrefour change de patron