DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Floride, un test crucial pour les candidats républicains


Etats-Unis

La Floride, un test crucial pour les candidats républicains

La Floride est le quatrième Etat à voter, après l’Iowa, le New Hampshire et la Caroline du Sud. Mais avec une population -19 millions-dépassant celle des trois autres, la Floride, c’est aussi un électorat complexe, notamment par le poids des Hispaniques et des retraités.

En remportant les deux débats qui ont eu lieu en Floride, Mitt Romney a nettement creusé son avantage sur Newt Gringrich, son principal adversaire, en montant d’un cran son agressivité:

L’ancien gouverneur du Massachussets a vivement pris à parti son principal rival pour ses activités payées à prix d’or par Freddie Mac, le géant du prêt immobilier américain. “Alors que les familles de Floride ont tout perdu dans la crise de l’immobilier, Newt Gingrich a profité de la situation… “ aime-t-il à répéter.

Une attaque directe à la stratégie de Newt Gringrich. L’ancien président de la Chambre de Représentants aime se présenter comme un “outsider”, un anti-establishment et un vrai conservateur. Sa cible: les électeurs du Tea Party : “Nous avons misé sur un modéré en 1996 et nous avons perdu. Sur un modéré en 2008, et nous avons perdu. La seule façon de vaincre Barack Obama est d’avoir un candidat solide, un conservateur qui défende nos valeurs, nos croyances, nos programmes. “

Ce discours de faucon séduit traditionnellement les hispaniques d’origine cubaine. En Floride ils représentent près d’un tiers des électeurs hispaniques, dont 28% soutiennent Gingrich.

“Nous avons besoin de quelqu’un comme Gingrich, il est fort et très engagé, il est très intelligent, il est le genre de gars qui peut faire face aux situations difficiles, surtout compte tenu de l‘état ​​du monde et de la complexité des affaires internationales”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ultime feu vert au TGV Lyon-Turin