DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le traité européen, premier pas vers une Union fiscale

Vous lisez:

Le traité européen, premier pas vers une Union fiscale

Taille du texte Aa Aa

“C’est le premier pas vers une Union fiscale”, s’est félicité Mario Dragui, le président de la BCE, au lendemain du sommet européen de Bruxelles. Sous la pression de l’Allemagne, les dirigeants européens ont adopté hier soir un nouveau pacte de discipline budgétaire. Les pays dont le déficit public dépassera les 3% du PIB devront payer une amende de 0,1% du PIB.

Mais la Grande-Bretagne, comme elle l’avait déjà annoncé en décembre, n’accepte pas ce nouveau traité.

L’autre pays à avoir dit non, c’est la République tchèque. Le refus de Prague est lié à des soucis de ratification, puisque bien sûr, pour entrer en vigueur, les traités doivent être ratifiés par les parlements nationaux.

Le gouvernement tchèque envisage de soumettre à un référendum ce traité mais cette idée ne fait pas l’unanimité au sein de la coalition au pouvoir.

Au niveau européen, le traité doit être signé lors d’un prochain sommet en mars, avant les longues phases de ratification.