DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les "Indignés" de Washington campent toujours malgré la fin de l'ultimatum

Vous lisez:

Les "Indignés" de Washington campent toujours malgré la fin de l'ultimatum

Taille du texte Aa Aa

Aux Etats-Unis, les manifestants anti-capitalistes du mouvement Occupy campent toujours aux abords de la Maison-Blanche à Washington. Les autorités leur avaient donné jusqu‘à ce lundi midi pour plier bagages. Mais l’ultimatum n’a pas été suivi d’opérations d’expulsion. Les manifestants ont même déployé une gande bache bleue, qu’ils ont baptisé symboliquement “la tente des rêves”. Et ils ont bien l’intention de poursuivre leur mobilisation.

“On va exercer notre droit à la désobéissance civile, assure un de ces activistes. On va rester ici aussi longtemps que possible, jusqu‘à ce que la police vienne nous déloger”. Un peu plus loin, un autre manifestant ajoute : “moi, je suis là pacifiquement. Je cherche pas la bagarre, et je veux pas qu’on s’en prenne à moi”.

Ces militants dénoncent les injustices engendrées par le capitalisme. Leur mouvement est né à New York en septembre, avec un campement devant Wall Street. Et il s’est étendu à d’autres villes américaines. Il rejoint dans l’esprit, la mobilisation des “Indignés” en Europe.