DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Veto de Bruxelles à la fusion Nyse Euronext et Deutsche Börse

Vous lisez:

Veto de Bruxelles à la fusion Nyse Euronext et Deutsche Börse

Taille du texte Aa Aa

Invoquant le risque d’une trop forte concentration, la Commission européenne a opposé son veto à la fusion entre les opérateurs Nyse Euronext et Deutsche Börse.

Ce refus des autorités européennes de la concurrence était attendu, il met fin à l’ambition des deux opérateurs de constituer le premier acteur mondial du secteur.

121

“Nous avons décidé d’interdire la fusion proposée entre Deutsche Börse et Nyse Euronext. Si nous l’avions autorisée, a expliqué le commissaire européen à la Concurrence Joaquin Almunia, cette fusion aurait entraîné une situation de quasi-monopole sur le marché international des produits financiers dérivés européens que les deux entreprises contrôlent à 90%.

147

Le projet de fusion prévoyait que le holding serait détenu à 60% par les actionnaires de Deutsche Börse et à 40% par ceux de NYSE Euronext, qui gère les places de New York, Paris, Bruxelles, Amsterdam ou encore Lisbonne.

La Commission a été sourde aux arguments des deux groupes selon lesquels le marché des produits dérivés est mondial et pas seulement européen,