DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Chine va augmenter sa participation au FESF ou au MES


économie

La Chine va augmenter sa participation au FESF ou au MES

Nous n’en parlons pas beaucoup en Occident mais la Chine s’inquiète des conséquences de la crise dans la zone euro, son premier marché à l’exportation. Au premier jour de la visite de la chancelière allemande Angela Merkel à Pékin, Wen Jiabao, le premier ministre chinois – au cours d’une conférence de presse conjointe avec la chancelière, a réaffirmé l’urgence d’un règlement de la crise de la dette en Europe.

Angela Merkel pour sa part a exprimé sa confiance dans les bienfaits de l’euro et la solidarité des membres de la zone euro.

“Depuis que nous avons une monnaie unique, tous les pays membres doivent faire ce qu’il faut chez eux et prendre leurs responsabilités pour garantir leur fiabilité, a expliqué la chancelière allemande. D’un autre côté, tous les membres doivent s’entraider car une monnaie commune ça veut dire que nous devons unir nos efforts pour la sauvegarder”.

Le premier ministre chinois a par ailleurs assuré que le gouvernement envisageait une participation en augmentation soit à travers le FESF, le fonds européen de stabilité financière ou son successeur : le MES, le mécanisme européen de stabilité qui doit être activé en juillet prochain.

La Chine détiendrait plus de 500 milliards de dollars (355 milliards) de dette souveraine européenne, selon des estimations d’experts non confirmées officiellement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Le Portugal réussit une opération de financement à court terme