DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Port Saïd : au moins 74 morts et un millier de blessés

Vous lisez:

Port Saïd : au moins 74 morts et un millier de blessés

Taille du texte Aa Aa

Le nouveau bilan des violences qui ont ébranlé le stade de Port Saïd indigne la majorité égyptienne. Les Frères musulmans, qui constituent le principal mouvement politique du pays, dénoncent la négligence des forces de sécurité, incapables de maintenir le calme en marge d’un match de football entre deux équipes locales.

Plus grave, les islamistes craignent que certains officiers de l’armée aient agi en représailles contre le peuple et sa révolution.

Le Mouvement du 6-Avril, qui a joué un rôle central dans la révolution de l’hiver dernier, accuse directement le Conseil suprême des forces armées, qui gouverne le pays depuis un an, d’avoir préparé ces violences.

Dès la fin du match, les supporters d’une équipe du Caire, furieux d’avoir perdu, ont attaqué leurs adversaires de Port Saïd. Ils ont envahi le terrain, lancé des pierres et des bouteilles.Des coups de feu ont été entendus sur la route menant de Port-Saïd au Caire. Un feu a même été allumé dans les tribunes du stade de la capitale.