DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des familles de victimes de crimes nazis perdent leur combat face à l'Allemagne

Vous lisez:

Des familles de victimes de crimes nazis perdent leur combat face à l'Allemagne

Taille du texte Aa Aa

C’est un jugement qui devrait faire date. L’Italie a été déboutée par la cour internationale de justice de la Haye dans une procédure très contestée liée aux crimes perpétrés pendant la 2ème guerre mondiale.

Concrètement, la haute autorité de justice internationale a estimé que Rome avait manqué à ses obligations en permettant à des familles italiennes victimes du nazisme d’intenter des procédures judiciaires contre l’Allemagne.

Se basant sur le principe d’immunité que lui confère le droit international depuis 1961, Berlin avait porté plainte en 2008.

Paolo Pucci di Benisichi, le représentant italien devant la Cour de Justice ne cache pas sa déception mais dit “accueillir favorablement quelques points du jugement. Le premier, précise-t-il, concerne l’invitation de la Cour à reprendre les négociations. Le fait de savoir que les négociations vont se poursuivre entre l’Allemagne et l’Italie est quelque chose d’important à nos yeux.”

Amertume en revanche dans le village toscan de Civitella où 203 personnes avaient été massacrées en juin 1944 par la division Gohring. La justice italienne réclamait 9 millions d’euros à l’Etat allemand pour les familles de neuf victimes.