DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Eclaboussé par un scandale, un ministre britannique démissionne


Royaume-Uni

Eclaboussé par un scandale, un ministre britannique démissionne

Chris Huhne rattrapé par son excès de vitesse… Le ministre britannique de l’Energie a du démissionner ce vendredi.

Il est soupçonné d’avoir demandé à son ex-épouse de prendre à son compte des points de pénalité pour excès de vitesse, afin d‘éviter de se voir retirer son permis.

Les deux comparaîtront le 16 février prochain. Le procureur, fait rare, a fait une déclaration télévisée :

“Nous avons conclu qu’il y avait des preuves suffisantes pour engager des poursuites contre M. Huhne et Mme Pryce pour entrave au cours de la justice”.

Mais tout au long de l’enquête de police ces huit derniers mois, le ministre a toujours nié ces accusations :

“Je suis innocent, a t-il déclaré, et je vais me défendre devant la justice, et j’ai confiance dans le fait qu’un jury me donnera raison. Mais pour éviter que cela nuise à mon devoir officiel, ou ma défense devant la cour, je quitte mes fonctions de ministre de l’Energie et du Changement climatique.”

La coalition de droite au pouvoir en Grande-Bretagne est désormais habituée des scandales. Ils ont coûté leur poste au conservateur Liam Fox en octobre, et au Libdem David Laws en 2010.

Et c’est, indirectement, la crédibilité même de David Cameron qui est atteinte par cette troisième démission.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Froid glacial en Ukraine: les tentes de secours sont fermées aux sans-abri la nuit