DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Khamenei : "Nous avons nos propres menaces, qui viendront le moment venu"


Iran

Khamenei : "Nous avons nos propres menaces, qui viendront le moment venu"

Allusion de l’ayatollah Khamenei aux missiles longue portée que l’Iran continue d’expérimenter et améliorer… Le Guide suprême a prononcé un discours très belliqueux ce matin à l’occasion du 33e anniversaire de la Révolution islamique.

Et c’est aussi aux leaders du monde arabe qu’il s’est adressé, dans leur langue :

“Ne faites pas confiance à l’Amérique ni à l’Otan parce qu’ils se soucient pas de vos intérêts ni de vos pays. N’ayez pas non plus peur d’eux car ils sont faibles, leur assault contre le monde musulman n’a été que la conséquence de nos peurs durant 150 ans.”

L’Iran a aussi annoncé le lancement d’un nouveau satellite de nature à inquiéter les occidentaux qui de leur côté accentuent la pression.

Le secrétaire américain à la Défense, Leon Panetta, a ainsi estimé que la possibilité d’un raid israélien contre des installations nucléaires iraniennes était de plus en plus “crédible”.

Du côté de l’Etat hébreu en effet, le vice-Premier ministre Moshe Ya’alon a déclaré que les sites iraniens ne sont pas invulnérables.

Malgré ses dénégations, Téhéran est soupçonné par la communauté internationale de cacher un programme militaire derrière son programme nucléaire civil, qui a été condamné par six résolutions du conseil de sécurité de l’ONU, dont quatre assorties de sanctions.

Prochain article

monde

Otan: fin de la réunion sur l'Afghanistan