DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Près de 140 victimes du froid en europe de l'Est et en Allemagne


monde

Près de 140 victimes du froid en europe de l'Est et en Allemagne

La vague de froid sibérien devrait se maintenir jusqu’en fin de semaine.

Certaines zones sont désormais inaccessibles.

En Serbie, environ 11 000 personnes sont immobilisées dans des régions montagneuses. La neige peut atteindre jusqu‘à cinq mètres de haut.

En Pologne, on enregistre des pics à -22°C. La ville de Varsovie a mis en place des patrouilles quotidiennes, afin d’assurer une distribution de soupe et de pain aux sans-abris.

Très durement touchée, l’Ukraine : vingts décès ont été signalés en 24 heures. Le mercure est descendu jusqu’ à -35°C. De nombreuses écoles sont restées fermées, et la Croix-rouge annonce avoir débloqué les fonds nécessaires à la construction d’abris. Les supermarchés de Kiev se disent à court de certaines denrées alimentaires.

Difficile de s’approvisionner également dans ce village de Hongrie. Ici les habitants creusent, à main nue, dans le terril gelé d’une mine abandonnée, afin d’extraire le charbon nécessaire pour se chauffer et cuisiner. Le mercure affiche – 22°C.

Coup de froid enfin en Espagne, notamment aux Baléares, en Catalogne et sur la côte Basque où la plage est recouverte de neige.

Pas de quoi dissiper pour autant les ardeurs des adeptes du bain de mer… En toute saison.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Egypte : la colère des manifestants contre le pouvoir militaire