DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chine et Russie bloquent la résolution sur la Syrie aux Nations Unies

Vous lisez:

Chine et Russie bloquent la résolution sur la Syrie aux Nations Unies

Taille du texte Aa Aa

Pas de résolution condamnant la répression en Syrie… La Chine et la Russie ont opposé leur véto. Le projet de résolution proposé par les occidentaux et les pays arabes était présenté ce samedi au Conseil de Sécurité des Nations Unies.

Vitaly Chourkine, ambassadeur russe aux Nations Unies :

“Le projet de résolution, tel que soumis au vote, ne reflétait pas de manière adéquate l‘état réel des choses en Syrie, et a envoyé un signal non équilibré aux différentes parties syriennes. Les auteurs de cette résolution n’ont pas pris en compte les termes que nous avons proposés, selon lesquels l’opposition syrienne doit se distancer des groupes extrémistes qui perpétuent des actes de violence, et selon lesquels les états qui en ont la possibilité doivent user de leur influence pour faire cesser de tels actes”.

Réaction, de Munich en Allemagne, d’Hillary Clinton, secrétaire d’Etat américaine :

“Comme je l’ai dit aux Nations Unies mardi, bloquer cette résolution, c’est porter la responsabilité des horreurs qui sont perpétrées sur le terrain en Syrie”.

Au fil des tractations, les Russes avaient pourtant obtenu des concessions majeures sur le projet de résolution. Les treize autres membres du Conseil ont voté en faveur du texte.