DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Europe compte ses morts du froid et le bilan devrait encore s'alourdir

Vous lisez:

L'Europe compte ses morts du froid et le bilan devrait encore s'alourdir

Taille du texte Aa Aa

Le bilan de la vague de froid que subit l’Europe depuis une semaine continue à s’alourdir. Il s‘élève maintenant à au moins 260 morts. La zone la plus touchée est l’est de l’Europe. A commencer par l’Ukraine, qui dénombre près de la moitié des victimes.

“Je dors dans un centre d’hébergement, explique un Ukrainien. Mais à 8h du matin, on nous met dehors. Où est-ce que je peux alors aller ? Ce serait bien de nous fournir un lieu pour se réchauffer.”

La Pologne déplore une cinquantaine de morts. Des morts encore en Roumanie, en Bulgarie, en Lettonie ou encore en Serbie.

L’aéroport de la capitale bosniaque Sarajevo est paralysé. Et ce passager venant de Turquie s’impatiente. “Cela fait deux jours que nous attendons un vol, dit-il. Mais rien ne se passe. On ne nous donne même pas d’information sur l‘évolution de la situation. Alors, on ne sait pas quoi faire…”

Une grande partie de l’Italie est aussi sous la neige.

Jusqu‘à la Sardaigne et la région de Naples. A Rome, le trafic a été bloqué samedi matin.

Certains ont fait du ski de fond dans la capitale italienne…


View The big freeze in a larger map