DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Quand l'Ukraine gaspille l'énergie gazière pour se chauffer


Ukraine

Quand l'Ukraine gaspille l'énergie gazière pour se chauffer

Comme nombre de ses voisins européens, l’Ukraine connaît un pic de consommation de gaz. Alors que les températures minimales frôlaient les -30°C ces derniers jours, le chauffage a tourné à plein régime dans les foyers… Mais de manière peu efficiente relèvent des experts en énergie.

Ils observent qu’une partie de l‘énergie gazière consommée pour se chauffer s‘évapore.

Ce gaspillage est dû en partie à l’infrastructure des logements, mal isolés, ainsi qu‘à la vetusté des systèmes de chauffage.

“Si on réduit de moitié la consommation de gaz naturel pour le chauffage dans le secteur public, l’Ukraine pourrait alors se passer d’importer du gaz. Et il nous resterait 5 milliards de mètres cube, qu’on pourrait utiliser selon les besoins de l‘économie”, avance Svyatoslav Pavlyuk, expert en énergie à la fondation Pauce.

La consommation en gaz est donc loin d‘être optimisée. La perte d‘énergie utilisée pour se chauffer est évaluée à près de 80%.

Toutes proportions gardées, l’Ukraine dépense 3 fois plus d‘énergie que son voisin polonais.

“Malgré la hausse des prix dans le secteur de l‘énergie, la consommation n’a pas bougé, elle est exactement au même niveau qu’il y a 20 ans, explique Grzegorz Gadja, directeur de projet à la Société financière internationale.

Donc il y a une grosse marge d‘économies possible. On peut tabler sur la moitié de la consommation.”

Pour l’heure, l’Ukraine reste dépendante des importations de gaz. Elle subit de fait la baisse du volume de livraison annoncé par le géant russe Gazprom, en raison des besoins acrus en Russie. Un contentieux sur le prix du gaz oppose par ailleurs Kiev à Gazprom.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Omar el-Béchir évoque une possibilité de guerre entre les deux Soudans