DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'opposition à Poutine "n'est pas encore suffisante pour balayer le régime"


Russie

L'opposition à Poutine "n'est pas encore suffisante pour balayer le régime"

Les organisateurs du rassemblement pro-Poutine de samedi pensaient être 15.000 dans la rue. C’est en tout cas ce qu’ils avaient écrit dans leur demande d’autorisation de manifester. Mais, selon le ministère de l’Intérieur, ils ont été 138.000. La mairie de Moscou va donc infliger une amende aux responsables du meeting pour cette fausse déclaration.

Cette amende, Vladimir Poutine est prêt à la payer en partie. Il l’a dit depuis l’Oural, où il était en déplacement pour assister à un match de hockey sur glace… ce qui lui a surtout permis d‘éviter de se trouver dans la capitale alors que le rassemblement des anti-Poutine a réuni quelque 120.000 personnes, selon les organisateurs. Mais 34.000 seulement selon le ministère de l’Intérieur.

Au-delà des chiffres, c’est la preuve, selon des analystes russes, que le mouvement engagé au lendemain des élections législatives de décembre “ne s’essouffle pas”. Même si l’un d’eux, Iouli Nisnevitch, professeur de sciences politiques et membre de l’ONG Transparency International, estime que “l‘énergie des manifestants n’est pas encore suffisante pour balayer le régime”.

Ces manifestations de samedi, qu’elles aient visé à soutenir ou à contester le pouvoir, ont en tout cas disparu dimanche des écrans des télévisions publiques…

Prochain article

monde

Panama : des indigènes protestent contre l'exploitation des ressources de leur territoire