DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Lutte contre la pédophilie: ouverture d'un symposium par le pape


Italie

Lutte contre la pédophilie: ouverture d'un symposium par le pape

Un tournant historique pour les uns, une mascarade pour les autres. Le pape Benoît XVI a ouvert ce lundi à Rome un symposium sans précédent sur la lutte contre la pédophilie dans l’Eglise. Des experts et des représentants des conférences épiscopales du monde entier y participent. Cette rencontre est organisée près de 10 ans après l‘éclatement du scandale des abus sur mineurs aux Etats-Unis suivi par d’autres en Europe et en Australie.

“Plus de 4000 cas” d’abus sexuels sur mineurs ont été rapportés à la Congrégation pour la doctrine de la foi. Mais une seule victime était présente ce lundi à ce colloque: Marie Collins, une Irlandaise, violée à l‘âge de 13 ans par un prêtre dans un hôpital de Dublin. “En tant que survivante, je ne veux voir aucun enfant vivre ce que j’ai vécu. Et je pense que c’est ce que ressentent la plupart des survivants. C’est donc un évènement très important, pour tout le monde, pour l‘église et pour les survivants, c’est important pour le futur”.

Ce n’est pas l’avis d’autres anciennes victimes qui ont estimé que ce symposium visait à redorer l’image de l’Eglise.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le froid persiste et tue en Europe