DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tuerie en Norvège : Anders Breivik reste en détention

Vous lisez:

Tuerie en Norvège : Anders Breivik reste en détention

Taille du texte Aa Aa

En Norvège, Anders Breivik reste en détention jusqu‘à son procès le 16 avril. Décision prise ce lundi par le tribunal d’Oslo.

L’auteur du carnage de juillet dernier apparaissait en public pour la deuxième fois depuis son arrestation. Il réclamait sa libération immédiate ainsi qu’une médaille pour ce qu’il a fait, affirmant que c’est un “acte de résistance”.

Plusieurs survivants de la tuerie se trouvaient au tribunal. “Il était très arrogant, dit Anette, une de ces survivants. C‘était pénible de le voir ainsi quand il est entré dans le tribunal. Je pense qu’il n’a pas le moindre regret par rapport à ce qu’il a fait”.

“Au début, ça a été un choc parce qu’il était tout sourire, ajoute Helene, une autre rescapée. Il semblait ravi de capter ainsi l’attention des médias. C’est ça que j’ai ressenti.”

Le 22 juillet dernier, Anders Breivik avait fait exploser une bombe à Oslo puis ouvert le feu pendant plus d’une heure lors d’un rassemblement de jeunes sur l‘île d’Utoya. Bilan : 77 morts. Il dit avoir agi pour s’opposer au multiculturalisme et à ce qu’il considère comme une “invasion de l’islam” en Europe.

Son procès doit s’ouvrir dans deux mois.