DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A moins d'un mois de la présidentielle russe, coup d'envoi des débats télévisés

Vous lisez:

A moins d'un mois de la présidentielle russe, coup d'envoi des débats télévisés

Taille du texte Aa Aa

Le premier duel a eu lieu hier entre Guennadi Ziouganov, le candidat communiste et le milliardaire Mikhaïl Prokhorov.

Un débat très vif où les deux hommes ne se sont pas épargnés.

Ziouganov a accusé son rival “d‘être à la solde du Kremlin en s’interrogeant ouvertement sur son irruption sur la scène politique russe”.

Prokhorov a répliqué en qualifiant “son adversaire de vieillard de la Douma. Il a promis de faire de la Russie une réussite à l’image de ces sociétés et de ses employés”.

Ce combat singulier cathodique s’est terminé en querelle de mots quasiment inaudible.

Le favori de ce scrutin à l’organisation contestée, le Premier ministre Vladimir Poutine a lui appelé à un “renouveau de la démocratie en Russie face à une société selon lui de plus en plus active. Autrement dit face à une mobilisation sans précédent depuis son arrivée aux affaires il y a plus de 12 ans.

Les deux autres candidats au scrutin présidentiel du 4 mars, Sergueï Mironov du parti Russie Juste et l’utra-nationaliste Vladimir Jirinovski ont eux multiplié les publicités politiques pour faire entendre leurs programmes respectifs.