DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tatamis et ippons au Palais omnisports de Paris-Bercy

Vous lisez:

Tatamis et ippons au Palais omnisports de Paris-Bercy

Taille du texte Aa Aa

Le champion du monde des moins de 60 kilos, Rishod Sobirov, a brillé lors de la première journée du tournoi du Grand Chelem de Paris. En finale, l’Ouzbek a dominé facilement le Coréen Kim Won-Jin. L’affaire s’est conclue en quelques secondes. Le Coréen est parti à l’attaque, une attaque contrée par Sobirov qui offre au public parisien le plus bel ippon de la journée.

Chez les femmes, Yuka Nishida décroche l’or, sans surprise, dans la catégorie des moins de 52 kilos. En finale, la Japonaise a battu Bundmaa Munkhbaatar. Dominée, la Mongole dose mal sa prise de risque et se fait infliger un ippon par la numéro une mondiale.

Chez les moins de 57 kilos, la Portugaise Telma Monteiro s’est offert le luxe de battre la championne du monde, la Japonaise Aiko Sato. Une victoire éclair en seulement neuf secondes avec un o-uchi-gari maîtrisé à la perfection.