DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Teddy Riner, ambassadeur du judo et triomphateur à Bercy


Sport

Teddy Riner, ambassadeur du judo et triomphateur à Bercy

Les meilleurs judokas du monde étaient réunis ce week-end au tournoi de Paris. L’occasion de parfaire leur technique à moins de six mois des Jeux Olympiques. En décrochant sept médailles, dont deux en or, les Français ont fait beaucoup moins bien que l’an dernier. Heureusement, Teddy Riner n’a pas déçu le public de Paris-Bercy. Il a multiplié les ippons et les combats expéditifs. Son adversaire en finale n’a pas tenu plus d’une minute sur le tatami.

Le tournoi de Paris était aussi l’occasion de mesurer la popularité du judo auprès du public. Un public qui se perd parfois au milieu de toutes les compétitions internationales. Mais Pour Teddy Riner, elles sont essentielles.

Teddy Riner : “C’est vrai qu’il y a beaucoup de Grand Prix, Masters et Grand Slam, mais je pense que c’est un bon point pour le judo et en plus ce sont des compétitions de qualité où il n’y a que les meilleurs en général. Je pense donc que c’est un plus pour le judo. Le judo se développe et c’est mieux.”

Pour le prédisent de la Fédération internationale de judo, Marius Vizer, ce sport a encore besoin de se développer, notamment financièrement. Il nous donne sa conception de la discipline.

Marius Vizer : “Le judo, c’est une manière d‘éducation, c’est un chemin dans la vie avec un code moral très prestigieux; c’est un sport olympique et un mode de vie aussi. Je pense que c’est normal que les athlètes et les entraîneurs aussi gagnent de l’argent comme dans les autres sports. Tous les grands athlètes gagnent de l’argent et je pense qu’il est temps aussi pour le judo de gagner de l’argent”.

Teddy Riner, et avant lui David Douillet, ont grandement contribué à la popularité du judo en France. Et grâce au talent de ses athlètes, le judo tricolore a un bel avenir devant lui.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

John Terry n'est plus le capitaine de l'équipe d'Angleterre