DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tunisie: "on regarde la Tunisie comme un modèle" dixit le président Moncef Marzouki


Tunisie

Tunisie: "on regarde la Tunisie comme un modèle" dixit le président Moncef Marzouki

Moncef Marzouki veut se montrer rassurant. Investi président en décembre en Tunisie, il a accordé une interview à notre rédaction. Militant des droits de l’homme, ancien opposant au régime de Ben Ali, il assure que le Qatar n’intervient pas dans les affaires internes de son pays et demande à ses compatriotes de la patience concernant la situation économique. “Il faut que les gens comprennent que ce gouvernement n’est là que depuis deux mois. Il a besoin de deux ou trois ans pour fonder des bases solides afin de faire renaître le pays sur le plan économique. Le gouvernement est en train de poser les pierres angulaires des réformes fondamentales dont nous verrons les résultats dans cinq ans au moins. C’est ce que les gens sont appelés à comprendre”.

Concernant la scène régionale, Moncef Marzouki s’est rendu en Libye pour son premier déplacement à l‘étranger en tant que président en janvier. Quant à la répression en Syrie, il la qualifie de “sauvagerie”. L’ambassadeur syrien à Tunis a d’ailleurs été renvoyé.

“Nous sommes le premier pays à réussir une révolution. On nous regarde en tant que modèle. On a notre fierté nationale mais on a aussi le devoir d’aider ce peuple (syrien). Comment pouvons-nous l’aider? Nous sommes contre l’intervention militaire, donc nous le faisons au moins symboliquement. Nous refusons que le drapeau du régime du parti Baas soit hissé dans notre pays. Nous avons donc pris cette décision.

Plusieurs partis d’opposition ont critiqué la décision de renvoyer l’ambassadeur syrien, la jugeant précipitée.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Hausse continue des prix de l'énergie en Europe