DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Europe : le froid s'invite jusqu'à fin février


monde

Europe : le froid s'invite jusqu'à fin février

Le bilan humain de la vague de froid qui s’abat depuis dix jours sur l’Europe a dépassé les 480 morts ce mercredi.
 
Dans l’ouest du continent, c’est l’Italie qui est la plus touchée avec 40 décès depuis le 1er février. Les causes sont multiples : hypothermie, intoxications au monoxyde de carbone, accidents de la route mais aussi crises cardiaques lors d’efforts trop intenses pour dégager les maisons et les voitures de la neige.
 
Dans les Abbruzes, les villageois signalent la présence de loups affamés dans les rues.
 
Situation catastrophique également en Russie où le froid a fait 46 morts en une semaine. Par ailleurs, des vents violents ont fait 74 blessés sur les rives de la mer Noire. 7.500 personnes sont privées d‘électricité par -20°C. Rien comparé à la Sibérie orientale où le mercure affiche -34°C.
 
L’Ukraine reste le pays de l’est le plus endeuillé avec près de 140 morts.
 
A Amsterdam, les patins ont remplacé les vélos. Pour la première fois depuis 1997, le pays espère pouvoir organiser la fameuse Course des Onze Cités : un parcours de 200 kilomètres sur les canaux gelés. Tributaire des conditions climatiques, elle n’a eu lieu que quinze fois depuis 1909.
 
Seul impératif : une glace de 15 centimètres d‘épaisseur. Pas impossible puisque l‘épisode sibérien devrait durer jusqu‘à fin février. 

Prochain article

monde

Un nouveau plan d'austérité attend les Grecs