DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grève policière à Bahia : 120 meurtres en huit jours


monde

Grève policière à Bahia : 120 meurtres en huit jours

Au Brésil, la grève au sein de la police militaire dure depuis huit jours à Salvador de Bahia. Résultat: 120 homicides ont été commis dans cette ville, où les festivités du Carnaval doivent battre leur plein dans quelques jours.

Certains grévistes occupent l’Assemblée de l‘état de Bahia. Le gouvernement local a du déployer un bataillon d‘élite pour rétablir l’ordre. La population est terrifiée. La rentrée des classes a été reportée et désormais la grève menace de s‘étendre à d’autres états, notamment celui de Rio.

Rio de Janeiro est avec Salvador de Bahia la principale destination des touristes pendant le Carnaval. Les commerçants, eux, ont tout y à perdre: “On ne vend pas ces jours-ci à cause de la grève.” dit ce vendeur ambulant. “Les gens qui arrivent ici par bateau ne viennent pas en ville. La moitié d’entre eux restent sur le bateau et c’est mauvais pour nos affaires.” explique-t-il.

Les grévistes ont pourtant obtenu la hausse de 6,5% de leurs salaires qu’ils réclamaient. Mais le gouvernement refuse d’amnistier les leaders du mouvement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le lac Vostok va peut-être bientôt livrer ses secrets