DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les internautes européens veulent la peau d'ACTA


monde

Les internautes européens veulent la peau d'ACTA

Acta, c’est cet accord international qui renforcent les outils juridiques de lutte contre la contrefaçon en ligne et le téléchargement illégal.

Campagne de publicité, manifestations, les internautes et autres anonymous donnent de la voix depuis la signature de l’accord fin janvier par l’Union européenne. Avant elle, les États-Unis, l’Australie ou encore le Japon avaient ratifié ce texte.

Les organisations de défense des libertés numériques jugent l’accord trop imprécis, ouvrant la voie à des abus. Et elles le disent haut et fort. Vagues de protestations sans précédent notamment dans les pays de l’ancien bloc communiste. A tel point que la Pologne et la République Tchèque ont suspendu la ratification de l’accord.

Ailleurs en Europe, une journée de protestation internationale est prévue ce samedi 11 février.

Les manifestants entendent peser sur le vote crucial du Parlement européen, dernière étape avant l’adoption définitive d’ACTA en Europe.

Les eurodéputés devraient se prononcer en juin prochain.

Prochain article

monde

Maldives : le coup d'Etat selon Nasheed