DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rick Santorum, le retour

Vous lisez:

Rick Santorum, le retour

Taille du texte Aa Aa

Un Rick Santorum presque surpris par ses propres performances dans le Colorado, le Missouri, et le Minnesota. Avec sa victoire mardi dans ces scrutins de la course à l’investiture républicaine, Santorum, le porte-drapeau des valeurs conservatrices, se pose en challenger de Barack Obama face au républicain qu’il juge trop modéré, Mitt Romney : “Sur ces questions, santé, environnement, commerce et sur les plans de sauvetage de Wall Street, Mitt Romney a les mêmes positions que Barack Obama, et en fait, ne serait pas la meilleure personne pour s‘élever et se battre en votre nom pour la liberté en Amérique.”

La famille traditionnelle est au centre de la campagne de Rick Santorum. Marié depuis 21 ans, père de 7 enfants, fervent catholique, Santorum a combattu le droit à l’avortement, le mariage homosexuel. Il se pose en vrai défenseur des Américains face à un Iran menaçant.

Ce quasi inconnu a brusquement émergé dans la primaire avec sa victoire surprise en janvier dans l’Iowa, qu’il avait dû sillonner en camionnette faute de fonds suffisants. “Chaque matin, dira-t-il, quand je me levais face à ces défis, je faisais appel à une force particulière, sacrée. J’ai relevé ces défis chaque jour jusqu‘à aujourd’hui, par la grâce de Dieu. “

Avocat à Pittsburgh, Santorum perdu son siège de sénateur pour la Pennsylvanie en 2006 après 11 ans au Sénat à Washington. Auparavant, il avait siégé à la Chambre des Représentant ou il était entré en 1990.