DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un nouveau plan d'austérité attend les Grecs


Grèce

Un nouveau plan d'austérité attend les Grecs

En Grèce, la coalition gouvernementale est en pleine discussion. Les leaders du parti conservateur, de l’extrême-droite et des socialistes du PASOK doivent donner leur accord concernant un nouveau plan de rigueur. Il est exigé en échange d’un nouveau prêt d’au moins 130 milliards, décidé en octobre par la zone euro.

Selon la presse nationale, le gouvernement grec devrait donner son accord dès aujourd’hui. Certains vont jusqu‘à dire qu’il a un pistolet sur la tempe. La population, elle, craint une nouvelle cure d’austérité:

“Une mort lente.” commente un habitant d’Athènes. “La situation est désespérante. Si vous regardez autour de vous, il n’y a que du désespoir.” ajoute-til.

“Peut-être qu’il y a une lumière invisible au bout du tunnel.” espère timidement un autre homme. “Mathématiquement, on va au désastre. La catastrophe s’est produite, mais ce n’est pas encore officiel.”

Mardi, plus de 20 000 personnes ont défilé à Athènes et Salonique contre les nouveaux sacrifices qui attendent la population. Le salaire minimum devrait être réduit de 20% et descendre à 500 euros par mois. Des coupes de 15% sont aussi attendues sur les retraites complémentaires. Et 15 000 emplois devraient être rapidement supprimés dans le secteur public.

Prochain article

monde

Un portrait de Lénine qui fait du bruit